FAQ

Les questions les plus fréquemment posées

Comment sont calculés les taux de chômage ?

Le taux de chômage est le pourcentage de chômeurs dans la population active (actifs occupés + chômeurs). Le taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) est la proportion du nombre de chômeurs au sens du BIT dans la population active au sens du BIT.
Chômeurs au sens du BIT : personne de plus de 15 ans sans emploi, qui a cherché activement un emploi dans le mois précédent ou en a trouvé un qui commence dans moins de trois mois, et qui est disponible disponible pour prendre un emploi dans les 15 jours
Population active au sens du BIT : population active occupée et les chômeurs. (Source : INSEE)

Retrouvez les taux de chômage disponibles publiés par l’INSEE en cliquant sur ce lien www.insee.fr/fr/themes/detail.asp?ref_id=chomage-zone

Que sont les catégories de demandeurs d'emploi ?

Les demandeurs d’emploi sont regroupés en 5 catégories en fonction du type d’emploi occupé.
La catégorie A regroupe les demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi (anciennes catégories 1 2 3 hors activité réduite)
La catégorie B regroupe les demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite courte (i.e. de 78 heures ou moins au cours du mois – anciennes catégories 123 ayant une activité réduite)
La catégorie C regroupe les demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite longue (i.e.de plus de 78 heures au cours du mois – anciennes catégories 678)
La catégorie D regroupe les demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (en raison d’un stage, d’une formation, d’une maladie…), sans emploi (ancienne catégorie 4)
La catégorie E regroupe les demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, en emploi (par exemple : bénéficiaires de contrats aidés – ancienne catégorie 5).

Que sont les DEFM ?

Les demandeurs d’emploi en fin de mois (DEFM) sont les personnes inscrites à pôle emploi et ayant une demande en cours au dernier jour du mois.

Qu'est-ce qu'un taux d'emploi ?

Le taux d’emploi d’une classe d’individus est calculé en rapportant le nombre d’individus de la classe ayant un emploi au nombre total d’individus dans la classe. Il peut être calculé sur l’ensemble de la population d’un pays, mais on se limite le plus souvent à la population en âge de travailler (généralement définie, en comparaison internationale, comme les personnes âgées de 15 à 64 ans), ou à une sous-catégorie de la population en âge de travailler (femmes de 25 à 29 ans par exemple). (Source : INSEE)

Qu'est-ce que la NAF (Nomenclature d'Activités Française), comment est-elle construite ?

La Nomenclature d’Activités Française (NAF) constitue la nomenclature nationale statistique d’activités.
La nouvelle version de cette nomenclature : la NAF révision 2 (NAF rév. 2, 2008) est entrée en vigueur le 1er janvier 2008. Elle a remplacé la précédente version : la NAF révision 1 qui datait de 2003.

Elle comporte 732 positions élémentaires (ou sous-classes).

La codification de la NAF s’effectue désormais sur cinq positions : quatre chiffres et une lettre. C’est sous cette forme qu’apparaît le code APE (Activité Principale Exercée) attribué par l’INSEE aux entreprises et aux établissements.
Cette nomenclature est organisée en plusieurs niveaux hiérarchiques, notamment : les divisions au nombre de 88 qui sont constituées à partir des deux premières positions du code APE.

Une nomenclature agrégée – NA, 2008 est également utilisée. Elle se substitue à la nomenclature économique de synthèse (NES) abandonnée pour l’occasion.

Cinq niveaux d’agrégation sont utilisés sur ce site. Ils sont dénommés « A xx » où xx représente le nombre de postes du niveau :
A 129, A 88 (divisions), A 38, A 17, A 4 (grands secteurs).

Qu'est-ce que la correction des variations saisonnières (CVS) ?

L’évolution d’une série statistique peut en général se décomposer en effets de trois facteurs : un trend, une composante saisonnière et une composante irrégulière. La correction des variations saisonnières est une technique que les statisticiens emploient pour éliminer l’effet des fluctuations saisonnières normales sur les données, de manière à en faire ressortir les tendances fondamentales (trend et composante irrégulière). (Source : INSEE)

Qu'est-ce qu'un Bassin d'Emploi ?

Un bassin d’emploi est un espace géographique correspondant aux zones de compétences d’un ou plusieurs sites Pôle emploi. Ce zonage est spécifique à Pôle emploi, il ne doit pas être confondu avec les zones d’emploi de l’INSEE.

Qu'est-ce qu'une Zone Emploi ?

Une zone d’emploi est un espace géographique à l’intérieur duquel la plupart des actifs résident et travaillent. Effectué conjointement par l’Insee et les services statistiques du Ministère en charge du travail, le découpage en zones d’emploi constitue une partition du territoire adaptée aux études locales sur l’emploi et son environnement.. (Source : INSEE) www.insee.fr

Qu'est-ce que la DARES ?

La DARES exerce une double fonction au sein du Ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité et du Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi : elle éclaire le débat économique et social en produisant une information statistique régulière, en réalisant des études, en promouvant et en organisant des travaux d’évaluation des politiques publiques et en suscitant les recherches dans les domaines de l’emploi, du travail et de la formation professionnelle (ETFP) ; elle éclaire la conception et la mise en œuvre des politiques publiques dans ces domaines au sein des deux ministères par la production d’analyses prospectives et par le suivi et l’évaluation des résultats des politiques menées

Qu'est-ce que la DIRECCTE ?

Direction Régionale des Entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi.
Les DIRECCTE régionales assurent le pilotage coordonné des politiques publiques du développement économique, de l’emploi, du travail et de la protection des consommateurs. Elles regroupent en une seule entité :

  • la direction régionale et les directions départementales du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (DRTEFP et DDTEFP), y compris les services d’inspection du travail fusionnés ;
  • la direction régionale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DRCCRF) ;
  • les services de développement économique et de métrologie des DRIRE ;
  • la direction régionale du commerce extérieur (DRCE) ;
  • la délégation régionale au tourisme (DRT) ;
  • le service du délégué régional au commerce et à l’artisanat (DRCA) ;
  • le chargé de mission régional à l’intelligence économique (CRIE).
A quoi sert l'enquête BMO ?

L’enquête Besoins en Main-d’œuvre (BMO) est une initiative de l’Unédic, réalisée avec l’ensemble des Directions Régionales de Pôle emploi et le concours du CREDOC (Centre de Recherche pour l’Étude et l’Observatoire des Conditions de Vie).

L’enquête BMO est avant tout un outil d’aide à la décision pour Pôle Emploi qui peut ainsi mieux connaître les intentions des établissements en matière de recrutement et ainsi adapter l’effort de financement pour les formations des métiers en tension. Elle mesure les intentions de recrutement des employeurs pour l’année à venir qu’il s’agisse de créations de postes ou de remplacements. De plus, ces projets concernent tous les types de recrutement, y compris les postes à temps partiel et le personnel saisonnier.

Qu'est-ce que les codes ROME, comment sont-ils construits ?

ROME (répertoire opérationnel des métiers et des emplois)
les codes ROME sont composés d’une lettre et de quatre chiffres, ils se structurent en trois niveaux :
la lettre (de A à N) une famille de métiers (au nombre de 14) ;
la lettre et les deux premiers chiffres identifient le domaine professionnel (au nombre de 110) ;
la lettre et les quatre chiffres, représentant le code ROME, renvoient à la fiche métier (531 fiches regroupant plus de 10 000 appellations différentes de métiers et emplois).

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre page de nomenclature sur pole-emploi.org