Plus de 172 300 projets de recrutement annoncés par les établissements de la région

Dans les Hauts-de-France, comme au niveau national, l’année 2017 se caractérise par le retour de la croissance. Cette embellie économique est confirmée par les entreprises interrogées en décembre 2017 dans le cadre de l’enquête sur « les Besoins en Main d’œuvre». Elles prévoient pour l’année 2018, 172 300 projets de recrutement, le plus haut niveau observé au cours des huit dernières vagues de l’enquête. Ce sont 80 000 projets dans le département du Nord, 40 000 dans le Pas-de-Calais, 19 500 dans l’Oise, 17 800 dans l’Aisne et 15 000 dans la Somme.
À noter que la part d’établissements potentiellement recruteurs atteint un taux jamais égalé depuis 2010 (24,8%, soit 4,3 points de plus qu’en 2017 et 5,6 points de plus qu’en 2010).
Plus de 6 employeurs sur 10 estiment que leurs recrutements ne poseront pas de problème.

Le commerce progresse nettement, les services continuent d’accélérer

Le secteur du commerce affiche la plus forte progression d’intentions d’embauche depuis 2011 (+47%) avec 7 665 projets supplémentaires.
Les services – premier pôle contributeur avec 63% des besoins en main d’œuvre dans la région – continuent de progresser (+25% en 2018 contre +2% en 2017 et +2,2% en 2016).
Les établissements de l’industrie agroalimentaire et agriculture – 3ème pôle recruteur avec 10 % des projets de la région – anticipent une progression annuelle de 22% de leurs intentions.
Près de la moitié des projets se concentre dans cinq secteurs d’activité : la santé humaine/action sociale, les services scientifiques, techniques administratifs et de soutien (nettoyage, sécurité, centres d’appel, études techniques…), le commerce de détail, l’administration publique/ enseignement et les autres activités de services (associations, soins à la personne, activités de réparation…).

Retrouvez les publications régionales, départementales et par secteur d’activité; et à partir du 20 avril, les fiches pour chaque bassin d’emploi de la région.